Les Français en Algérie, par Louis Veuillot

La première édition de l’ouvrage de Louis Veuillot Les Français en Algérie date de 1845 chez Alfred Mame. La deuxième édition devait suivre chez le même éditeur dès 1847 et c’est un exemplaire de cette dernière qui est conservé à la BU des Deux Lions. Bien d’autres éditions devaient suivre.

Le livre porte comme complément de titre souvenirs d’un voyage fait en 1841. A cette date, la conquête de l’Algérie n’est pas encore achevée. L’émir Abd-el-Kader, qui est représenté sur le frontispice et dont Louis Veuillot dresse un portrait plutôt flatteur (p. 266-289), ne se rendra qu’en 1847. Il dirige alors un État indépendant, avec Mascara comme capitale. Cependant, celle-ci tombe aux mains des Français le 30 mai 1841.

Continuer la lecture de Les Français en Algérie, par Louis Veuillot

Hassan Awad : La morphologie de la vallée d’Ossau

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

La morphologie de la vallée d’Ossau est un tiré-à-part d’un article paru en 1939 dans le tome XLVIII des Annales de géographie. L’exemplaire conservée à la BU des Deux Lions est issu du fonds Albert André et comporte une chaleureuse dédicace par l’auteur

Pour Madeleine et Albert
en témoignage de fidèle amitié
Hassan

Hassân Awad (1910-1996) est un géographe égyptien ayant fait ses études en France, même si son étude de la vallée d’Ossau est la seule de ses publications connues portant sur notre pays.

Continuer la lecture de Hassan Awad : La morphologie de la vallée d’Ossau

L’Algérie par Ferdinand Quesnoy

Quand il publie L’Algérie en 1885, Ferdinand-Désiré Quesnoy est médecin-inspecteur en retraite. Mais avant ce repos mérité, il a connu diverses affectations au cours de sa carrière de médecin militaire, de l’Algérie à l’hôtel des Invalides en passant par l’armée d’Orient en Crimée et l’armée du Rhin de la guerre de 1870. En attestent ses divers ouvrages parus de 1850 à 1892.

Parmi ceux-ci, plusieurs concernent l’Algérie :

Continuer la lecture de L’Algérie par Ferdinand Quesnoy

Fernand Joly (1917-2010)

Biographie

Né le 10 mars 1917 à Rosny-sous-Bois (Seine), Fernand Joly effectue ses études aux lycées Colbert et Chaptal et à la faculté des lettres et des sciences de Paris. D’abord assistant à l’Ecole supérieure de commerce de Paris de 1938 à 1939, il devient professeur aux lycées d’Oujda puis de Casablanca de 1942 à 1949 avant d’être nommé à l’Institut scientifique chérifien à Rabat, où Jean Marçais lui confie la création d’un laboratoire de géographie physique.

Tout en poursuivant jusqu’en 1958 la publication annuelle de la Bibliographie analytique des travaux des géologues débutée en 1947, il prépare sous la direction de Jean Dresch sa thèse sur le relief du sud-est du Maroc et se familiarise avec le Présahara marocain et les hamada. Il initie aussi la publication d’un Atlas du Maroc dont la première planche sort en 1958, ce projet restant malheureusement inachevé après son départ pour Paris.

Nommé en 1961 maître de recherche au Centre national de la recherche scientifique, puis professeur de géographie et de cartographie à la faculté des lettres de Paris où il exerce de 1966 à 1970, il participe à la création de l’université Paris-VII dont il devient le premier directeur de l’ UFR pluridisciplinaire GHSS (Géographie, Histoire, Sciences Sociales) et directeur du Laboratoire de géographie physique. Directeur du Centre d’études et de réalisations cartographiques géographiques du Centre national de la recherche scientifique à partir de 1976, il part à la retraite en 1986

Il décède le 25 février 2010.

Continuer la lecture de Fernand Joly (1917-2010)

Les ouvrages du fonds Albert André : un révélateur des géographes français travaillant sur le Maroc et le Monde arabe entre 1950 et 1970

Une partie importante des monographies du fonds Albert André concerne le Maroc et le Monde arabe. Ce sont notamment des publications de collègues géographes, dont plusieurs offertes par ces derniers, comme l’attestent les dédicaces manuscrites. Se dessine ainsi le visage d’un groupe, celui des chercheurs français qui ont travaillé sur le Maroc entre 1950 et 1970.

Nous souhaitons dresser ici une liste de ces documents en vue de la rédaction d’articles plus approfondis les concernant ainsi que leurs auteurs.

Cinq d’entre eux ont fait l’objet de belles reliures artisanales, qui semblent dénoter un intérêt particulier d’Albert André pour l’ouvrage et/ou leur auteur. Il sont indiqués avec la mention [Relié].

Continuer la lecture de Les ouvrages du fonds Albert André : un révélateur des géographes français travaillant sur le Maroc et le Monde arabe entre 1950 et 1970

Monde arabe, Afrique du Nord, Moyen-Orient et autres “réalités” géo-politico-culturelles. Mais de quoi parle-t-on ?

Nous voudrions aborder ici le champ géographique embrassé par notre carnet, champ qui, avouons le, nous a posé quelques problèmes de définition quand il a fallu le circonscrire. Nous explorerons rapidement divers concepts géographiques et culturels, leurs extensions et leurs limites…

Proche et Moyen-Orient, Maghreb, Machrek

Ainsi que l’indique son nom, Ressources sur le Maghreb et le Monde arabe s’intéresse au monde arabe, et en conséquence à l’Afrique du Nord et au Proche-Orient et Moyen-Orient. Notez que ces deux derniers termes renvoient pratiquement à une même réalité, le Middle East du Foreign Office britannique

Représentations du terme Proche-Orient suivant les différentes définitions. Extrait de Wikipédia.

… correspondant au Proche-Orient inventé par le Quai d’Orsay français, même s’il existe un certain flottement dans la définition de cet espace géographique. Ils sont d’ailleurs concurrencés dans les pays asiatiques par Asie de l’Ouest selon une logique visant à donner aux régions d’Asie des noms selon leur position géographique et non selon un modèle eurocentriste.

Continuer la lecture de Monde arabe, Afrique du Nord, Moyen-Orient et autres “réalités” géo-politico-culturelles. Mais de quoi parle-t-on ?

Sites généralistes et monde arabe

Portails de Wikipédia

Certains sont encore réticents pour son utilisation dans le cadre d’une recherche universitaire. S’il est vrai qu’un article de Wikipédia ne peut suffire à l’étude approfondie d’une question, il offre souvent une bonne base de départ, ne serait-ce qu’en proposant des bibliographies.

Continuer la lecture de Sites généralistes et monde arabe

Voyage au Mont Sinaï par Louis de Tesson

Le plus ancien ouvrage sur le monde arabe conservé à la BU des Deux Lions est un exemplaire de la deuxième édition du Voyage au Mont Sinaï publiée par Louis de Tesson en 1846 chez Alfred Mame à Tours, dans la collection Bibliothèque des écoles chrétiennes. Il s’agit d’un héritage de la bibliothèque d’URBAMA issu du fonds Barbey.

Sur l’auteur et son voyage en Orient

Né à La Mancellière dans la Manche en 1805, Louis de Tesson fut ordonnateur du Bureau de bienfaisance d’Avranches et membre de la Société archéologique de cette même ville où il mourut en 1889. Au premier abord, cet auteur de contes édifiants semble ne pas avoir quitté son département d’origine. Il fit pourtant au moins un voyage en Orient, plus précisément en Egypte où il séjourna quelques mois. Ce fut en cette occasion qu’il se rendit au Mont Sinaï.

Continuer la lecture de Voyage au Mont Sinaï par Louis de Tesson

Cartes du monde arabe en ligne : sitographie

La présente sitographie présente quelques liens utiles pour la recherche de cartes du monde arabe numérisées consultables en ligne.

Pôle géographique. Bibliothèque des affaires étrangères

Des documents récents. Voir notamment :

Perry-Castañeda Library Map Collection

Des cartes plus ou moins récentes. Voir notamment :

Continuer la lecture de Cartes du monde arabe en ligne : sitographie

Numéros thématiques dans des revues non-spécialisées sur le monde arabe

Que ce soit en parcourant dans nos propres collections ou en naviguant sur internet, nous avons pu constater que de nombreux numéros thématiques sur le monde arabe et ses confins paraissent dans des revues qui ne lui sont pas spécifiquement consacrées. Afin d’aider les chercheurs, nous leur proposons cette liste non exhaustive qui fera nécessairement l’objet de mises à jour.

Par ailleurs, ces revues peuvent proposés des numéros thématiques qui ne se réfèrent pas explicitement au monde are et au Proche-Orient, mais qui propose plusieurs articles s’y référant. N’hésitez pas à rechercher

  • dans les bases proposant les sommaires : Sign@l
Continuer la lecture de Numéros thématiques dans des revues non-spécialisées sur le monde arabe
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search