Autour de La morphologie de la vallée d’Ossau par Hassan Awad (1910-1996)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

La morphologie de la vallée d’Ossau est un tiré-à-part d’un article paru en 1939 dans le tome XLVIII des Annales de géographie. L’exemplaire conservée à la BU des Deux Lions est issu du fonds Albert André et comporte une chaleureuse dédicace par l’auteur

Pour Madeleine et Albert
en témoignage de fidèle amitié
Hassan

Hassân Awad (1910-1996) est un géographe égyptien ayant fait ses études en France, même si son étude de la vallée d’Ossau est la seule de ses publications connues portant sur notre pays.

C’est à la faculté des Lettres de Paris qu’il soutient sa thèse de doctorat sur la Montagne du Sinaï sous la direction d’Emmanuel de Martonne. Son texte remanié est publié l’année suivante au Caire par les Publications de la Société Royale de Géographie d’Égypte sous les titres suivants. Il est accompagné de celui de sa thèse complémentaire sur la cartographie et la morphologie de la péninsule du Sinaï. La BU des Deux Lions conserve un exemplaire de cette double publication.

Après l’obtention de sa thèse, Hassân Awad est professeur et chef du Département de géographie de l’Université d’Aïn Chams au Caire puis à l’Université de Rabat, où il achève sa carrière. Sans doute est-ce dans cette dernière ville qu’il a sympathisé avec Albert André et son épouse.

Sur le Maroc, il publie plusieurs articles qui témoignent de son passage de la géomorphologie à la géographie humaine.

  • “Some aspects of the geomorphology of Morocco related to the quaternary climate”, Geographical Journal, vol. 129, part 2, 1963.
  • “Morocco’s expanding towns”, Geographical Journal, vol. 130, part 1, 1964.
  • “Géographie des villes du Maroc”, Revue de géographie du Maroc, n° 7, 1965
  • “Les grands périmètres irrigués de type moderne et leur incidence sur les modes de vie traditionnels. Deux grandes réalisations : La Gézira ou Soudan et le Tadla au Maroc”, Revue de géographie du Maroc, n° 15, 1969.

Ce nouvel intérêt est marqué en 1964 par la parution à Rabat, au Centre universitaire de recherche scientifique, d’un ouvrage intitulé جغرافية المدن المغربية على ضوء تطورها الديموغرافي الحالي [La géographie des villes marocaines à la lumière de leur évolution démographique actuelle].

Vice-président de l’Union Géographique Internationale (U.G.I.) de 1956 à 1964, correspondant honoraire et membre de la Royal Geographical Society de Londres et de la Société géographique de Paris depuis 1969, il participe aux congrès géographiques internationaux, faisant notamment le compte rendu des travaux des commission sur des zones arides en 1966 et 1970 dans les Annales de géographie.

Après sa retraite, il s’installe dans le XIVe arrondissement de Paris et participe aux activités de la Société de géographie de Paris. Il décède le 10 septembre 1996.

Sources

Jean Bastié. “Le Professeur D.R. Hassan Awad“. Acta geographica, , n° 108 (IV (nº 1483)), 1996, p. 79.



Citer ce billet
Jean Stouff (2023, 27 janvier). Autour de La morphologie de la vallée d’Ossau par Hassan Awad (1910-1996). Ressources sur le Maghreb et le Monde arabe. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/trnk

Publié par

Jean Stouff

Bibliothécaire à la BU des Deux Lions (Tours). Ancien étudiant d'histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search