Le Sahara par Émile-Félix Gautier

Émile-Félix Gautier, géographe saharien

Abrégé de sa vie

Né en 1864 à Clermont-Ferrand, le géographe et ethnographe Émile-Félix Gautier fait partie des figures des études sahariennes dans les premières décennies du XXe siècle. Normalien et agrégé, il part pour à Madagascar où il passe sept ans, de 1892 à 1899, d’abord dans le cadre d’une mission géographique, puis comme directeur de l’enseignement. Il y trouve la matière de sa thèse de doctorat de géographie soutenue en 1902 sur la Géographie physique de Madagascar. Cependant, c’est bien en Algérie, à l’université d’Alger, et dans le Grand Désert, au côté du général Laperrine, qu’il trouve les principaux sujets de ses ouvrages et de ses articles de 1900 à sa mort à Pontivy en 1940.

En savoir plus sur sa vie et ses travaux

Portait photographique d’E.-F. Gautier
illustrant les Mélanges de 1937

Marcel Larnaude a écrit une nécrologie d’Émile-Félix Gautier, parue dans le Bulletin de l’Association de Géographes Français n° 132-133 (novembre-décembre 1940). Il en a également publié une dans la Revue africaine en 1941, p. 161-169.

Outre Le Sahara, dont il est question dans cette chronique, d’autres ouvrages de d’Émile-Félix Gautier sont présents dans les collections de la BU des Deux Lions et de la BU des Tanneurs.

Le catalogue de la BnF et le SUDOC témoignent du nombre de ses ouvrages. Certains sont accessibles en ligne dans Gallica et Internet Archive. En voici deux exemples qui concernent le Sahara :

Une liste des travaux d’Émile-Félix Gautier figurent au début les Mélanges de géographie et d’orientalisme offerts à E.-F. Gautier parus trois ans avant sa mort et auxquels ont participé une quarantaine de géographes, d’historiens et d’orientaliste français et étrangers.

Une bonne partie de ses articles sont accessibles sur la base Persée.

Le Sahara d’une édition à l’autre

Dans nos collections, l’ouvrage intitulé Le Sahara figurent en deux éditions, l’une de 1923, l’autre de 1950, à la BU des Deux Lions En fait, il ne s’agit pas tout à fait du même ouvrage, car, si le texte et l’éditeur, Payot, ne varient pas, le format, les illustrations et la collection éditoriale changent.

L’édition de 1923 dans la Collection Payot

Couverture de l’édition de 1923

L’édition de 1923 est un petit format de 16 cm et de 174 pages, avec 4 cartes dans le texte. Elle constitue le n° 40 de la Collection Payot. Cette dernière, créé en 1921, est ainsi définie par l’éditeur :

une encyclopédie française de haute culture [qui] se propose de mettre à la portée de chacun les principes fondamentaux et les faits essentiels dans toutes les branches du savoir humain

C’est en quelque sorte une collection annonciatrice des Que sais-je ? qui paraîtront à partir de 1941 au Presses universitaires de France. La Collection Payot n’aura pas le même succès. Le dernier ouvrage édité est le n° 49-50 paru en 1926. Après cela seules paraissent quelques rééditions d’ouvrage déjà publiés, la dernière en 1930.

L’édition de 1950 dans la Bibliothèque scientifique de Payot

L’édition de 1950

L’édition de 1950 diffère de la précédente par son format plus important (23 cm), son nombre de pages accru (231) et ses 26 illustrations, à savoir 10 cartes inclues dans le texte contre 4 en 1923…

Schémas du Sahara Occidental et du Sahara oriental, fig. 1 et 2,
in Émile-Félix Gautier,Le Sahara. Paris : Payot, 1950, p. 24-25.
Voir le document pdf

… et surtout 16 planches photographiques hors-texte.

L’ouvrage est paru dans la collection Bibliothèque scientifique créée en 1925 et dont le dernier titre sera publié en 2004. Il porte sur sa page de titre l’indication “Troisième édition”. C’est que deux autres éditions l’ont précédé dans la même collection, l’une dès 1928, l’autre en 1946. Cette dernière et celle de 1950, qui est la dernière de cet ouvrage en France, sont toutes les deux parue à titre posthume, l’auteur étant décédé en 1940. Ceci explique que le texte n’ait strictement pas été modifié depuis 1928…

La traduction en anglais de 1935

Couverture de Sahara : the great desert. 1935

Signe de la notoriété internationale d’Émile-Félix Gautier, une traduction en anglais de son ouvrage par Dorothy Ford Mayhew, Sahara : the great desert, est publiée en 1935 à New York par la Columbia University Press. Elle comporte une préface du professeur de géographie physique Douglas W. Johnson (1878-1944). L’ouvrage est réédité en 1970 par l’éditeur new-yorkais Octagon Book

Dans le monde anglo-saxon toujours, l’éditeur britannique Routledge a réalisé depuis 2018 plusieurs réimpressions de l’édition de 1935 ainsi qu’un livre numérique.

C’est donc à l’étranger que Le Sahara continue son destin éditorial.

Dernière mise à jour : 17 octobre 2023.



Citer ce billet
Jean Stouff (2023, 28 février). Le Sahara par Émile-Félix Gautier. Ressources sur le Maghreb et le Monde arabe. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/trnx

Publié par

Jean Stouff

Bibliothécaire à la BU des Deux Lions (Tours). Ancien étudiant d'histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search