Le fonds Barbey, une petite collection d’ouvrages du XIXe et du début du XXe siècle

Parmi les ouvrages hérités d’URBAMA, certains portent l’annotation manuscrite “fonds Barbey”. Selon des renseignements pris auprès de Jean-François Troin qui fut le premier directeur de ce laboratoire de recherche, il s’agirait de livres ayant appartenu à Christian Barbey qui fut maître de conférences en Géographie physique à l’Université de Tours.

Vous trouverez ci-dessous les quelques informations dont nous disposons sur ce géographe et sur son fonds. Nous en profitons pour remercier nos collègues archivistes pour leur aide précieuse.

Dernière mise à jour : 24 avril 2023.

Un spécialiste de l’Afrique de l’Ouest

Courte biographie professionnelle

Né à Trun dans l’Orne le 31 août 1938, Christian Barbey effectue ses études au lycée Alain d’Alençon et à l’université de Caen où il soutient en 1967 une thèse de troisième cycle sur la région de la forêt de Gouffern, En 1966 commence la première partie de sa carrière la première partie de sa carrière, à l’Institut fondamental d’Afrique noire (IFAN) et à l’université de Dakar. Au cours de vingt années passées au Sénégal, il dirige l’Atlas international de l’Ouest africain et participe à l’Atlas national du Sénégal (voir un compte-rendu). Il devient un spécialiste de la géographie physique de l’Afrique du Nord-Ouest et est le ecrétaire général de l’Association sénégalaise pour l’étude du quaternaire africain (ASEQUA) en 1975.

Entre 1973 et 1981, il entretient une correspondance avec Théodore Monod. Ce dernier fut le premier directeur de l’IFAN. L’appartenance à cet institut n’est pas leur seul point commun, le principal étant leur intérêt pour la Mauritanie. Les cartes des sols et de la végétation de l’atlas Jeune Afrique consacré à ce pays sous patronage Théodore Monod ont été réalisées par Christian Barbey. Monod fait également partie du jury de sa thèse de doctorat de sur Les ergs du sud-ouest de la Mauritanie et du nord du Sénégal, soutenue en 1982 à l’université Paris 7 sous la direction Fernand Joly. La BU des Deux Lions conserve un exemplaire de ce travail.

Promu maître de conférence à la faculté de lettres de Dakar en 1985, Christian Barbey est affecté l’année suivante à l’université de Tours où il termine sa carrière. C’est dans la commune voisine de Saint-Avertin qu’il s’éteint le 8 août 2022.

Publications

Outre ses thèses de troisième cycle et de doctorat et les cartes réalisées pour les atlas signalés ci-dessus, ses publications consistent en articles parus dans des périodiques, notamment ceux de l’IFAN (Bulletin de l’IFAN ; Notes africaines), ou dans des ouvrages collectifs. Parmi ces derniers, Le Sahara : essai sur l’évolution d’un désert, issu d’une séance de la Société géologique de France et paru en 1988 : nos collègues de la BU de Grandmont (Sciences) ont un exemplaire du tome 2.

Notes africaine nos 185-186 janvier-avril 1985

Ses textes traitent essentiellement de géographie physique, même s’il ne s’interdit pas des incursions dans la géographie humaine, avec son article sur “le tourisme en Afrique de l’Ouest” paru en 1975 dans le tome 5 des Annales de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Dakar.

En 1986, il publie avec Lilyan Kesteloot et Siré Mamadou Ndongo, Tyamaba, mythe Peul et ses rapports avec le rite, l’histoire et la géographie. Nos collègues de la BU des Tanneurs (Lettres Sciences humaines) conserve un exemplaire de cet ouvrage qui témoigne de centres d’intérêts qui débordent la géographie physique, le thème traité étant le mythe du dieu-serpent Tyamaba et de son jumeau humain.

Les ouvrages du fonds Barbey

Panorama

Comme nous le verrons ci-dessous, les ouvrages du fonds Barbey sont eux aussi les indices de curiosités dépassant le cadre strictement professionnel du spécialiste de la géographie physique de l’Afrique de l’Ouest.

Nous ignorons quand ce fonds a été donné à la bibliothèque d’URBAMA. Son originalité est d’être constitué d’une douzaine d’ouvrages sur le monde arabe parus du milieu du XIXe siècle à 1945. Ils concernent surtout le Maghreb, avec sept titres : quatre pour l’Algérie, dont un sur le Sahara, deux pour la Tunisie et deux pour le Maroc

Deux ouvrages ont été publiés dans les années 1840 par l’éditeur tourangeau Alfred Mame, ce qui redouble leur intérêt à nos yeux… Les autres ont paru chez divers éditeurs parisiens, à l’exception du Guide-itinéraire des trois départements de l’Algérie sorti en 1881 à Alger chez Cheniaux-Franville.

Nous vous donnons ci-dessous la liste des titres classés dans l’ordre chronologique de leur publication. Des liens ont été ajoutés vers l’article les concernant.

Listes des titres

Louis de Tesson. Voyage au Mont-Sinai. Tours : A. Mame, 1846. 2e éd.

Louis Veuillot. Les Français en Algérie: souvenirs d’un voyage fait en 1841. Tours : A. Mame, 1847. 2e éd

Jules Bonnet. Guide-itinéraire des trois départements de l’Algérie. Alger : Cheniaux-Franville, 1881. Article à faire

Gabriel Charmes. La Tunisie et la Tripolitaine. Paris : Calmann Lévy, 1884. Article à faire

Ferdinand-Désiré Quesnoy. L’Algérie. Paris : Jouvet et Cie, 1885.

Hugues Le Roux. Au Sahara. Paris : Marpon et Flammarion, [189?].

Jacques du Tillet. En Égypte. Paris : Schleicher frères, 1900. Article à faire

Eugène Aubin. Le Maroc d’aujourd’hui : avec trois cartes en couleur hors texte. Paris : Librairie Armand Colin, 1904. Article à faire

La Palestine: guide historique & pratique par des professeurs de Notre-Dame de France à Jérusalem. Paris : Maison de la Bonne Presse, 1904. Article à faire

Albert Londre. Pêcheurs de perles. Paris : Librairie Albin Michel, 1931. Article à faire

Tunisie : atlas historique, géographique économique et touristique. Paris : Horizons de la France, 1936. Article à faire

Initiation au Maroc. Paris : Vanoest : les éditions d’art et d’histoire, 1945.

Eugène Cruck. Oran et les témoins de son passé. Oran : Imprimerie Heintz frères, 1959. Article à faire.


Publié par

Jean Stouff

Bibliothécaire à la BU des Deux Lions (Tours). Ancien étudiant d'histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search