L’héritage d’URBAMA (1977-2003)

Les collections sur le Maghreb et le monde arabe conservées à la BU des Deux Lions proviennent en bonne partie de l’intégration de la bibliothèque (2015) et de la cartothèque (2021) de la MSH Val de Loire. Or celle-ci avait elle-même reçu de très nombreux documents du Centre d’Études et de Recherches sur l’Urbanisation du Monde Arabe (URBAMA)

Cette équipe de recherches associée au CNRS avait été créée à Tours en 1977 par Jean-François Troin et quelques collègues spécialistes du Maghreb sous le nom d’ERA 706. Le noyau initial regroupe : à l’université de Tours Jean Bisson, spécialiste du Sahara et de l’Algérie et Jean-François Troin, spécialiste du Maroc et géographe du commerce ; à l’université de Poitiers, Gérard Maurer, géomorphologue et spécialiste du Maroc, Gildas Simon et Pierre Signoles, spécialistes de la Tunisie, des migrations pour l’un et de la géographie urbaine pour l’autre. Le centre s’installe dans un des bâtiments préfabriqués de la faculté de Grandmont, aujourd’hui démoli.

L’ERA devient URBAMA en 1983, laboratoire associé au CNRS et « centre d’études et recherches sur l’urbanisation dans le monde arabe » et regroupe désormais 25 chercheurs. Un réseau de correspondants se constitue dans d’autres universités françaises, au Maghreb, puis, progressivement, vers l’est avec des chercheurs du Caire, de Beyrouth, de Damas, de Sanaa, Riyad, Amman, Khartoum…, extension spatiale du domaine d’étude qui s’accompagne d’une extension pluridisciplinaire avec un élargissement des domaines de recherches vers la sociologie, l’anthropologie, l’économie, l’architecture, l’urbanisme, les recherches fondamentales étant associées à des applications pratiques (sauvegarde des patrimoines, plans d’aménagement…).

En 1996, URBAMA devient une unité mixte de recherche qui comporte 22 membres statutaires, 10 chercheurs associés et 11 correspondants, couvre 21 Etats du Monde arabe. Un solide réseau se tisse à partir de ses publications envoyées à 500 correspondants qui envoient en échange une précieuse « littérature grise » pour le centre de documentation. Soixante doctorants sont alors inscrits en thèse. Le laboratoire trouve de nouveaux locaux pour l’accueillir dans l’ancienne Ecole normale de jeunes filles du site Loire.

Les géographes Jean-François Troin (1977-1988) et Pierre Signoles (1988-1997) et le sociologue politique Pierre Robert Baduel (1998-2003) se succèdent à sa tête au cours d’un quart de siècle d’existence très active. Cependant le laboratoire est finalement victime d’une réduction drastique du nombre d’UMR et doit se fondre en 2004 dans une UMR élargie, CITERES (Cités, Territoires, Environnement et Sociétés) dont il constitue un des quatre pôles : EMAM (Equipe Monde Arabe et Méditerranée).

Autour de cet important acteur de la recherche sur le monde arabe dont nous sommes les héritiers, nous vous proposons ci-dessous des liens vers une série de billets :



Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 15 décembre). L’héritage d’URBAMA (1977-2003). Ressources sur le Maghreb et le Monde arabe. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/trmy

Publié par

Jean Stouff

Bibliothécaire à la BU des Deux Lions (Tours). Ancien étudiant d'histoire.

2 réflexions au sujet de « L’héritage d’URBAMA (1977-2003) »

  1. Bonjour Monsieur,
    Je me réjouis de cette mise en valeur du fonds d’URBAMA et vous en félicite. Ce fonds arabe et musulman est-il encore enrichissable? Si oui je pourrais y contribuer encore. Cordialement. Pierre Robert Baduel, ancien directeur d’URBAMA (1998-2003).

    1. Bonjour Monsieur,
      Il est tout à fait possible, et même souhaitable, de continuer à enrichir ce fonds. Nous prendrons contact avec vous par mail dans les prochains jours. Bien cordialement
      Anne Azanza, directrice des bibliothèques et des archives

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search