La Palestine : guide historique & pratique

Gallica | SUDOC

Publié en 1904, La Palestine: guide historique & pratique a été rédigé par les professeurs de Notre-Dame de France à Jérusalem, un établissement fondé par les Assomptionnistes en 1885 avec l’appui du fervent catholique consul de France Charles Ledoulx et destiné à recevoir les pèlerins français dans une immense hôtellerie de 400 cellules.

Comme le souligne l’avant-propos, l’ouvrage est essentiellement destiné à ces derniers,

Le but de ce nouveau Guide de Terre Sainte tient tout entier dans les deux mots inscrits e sous son titre : Guide historique et pratique. Il a été rédigé, en effet, non pour décrire minutieusement la Palestine moderne, mais principalement en vue d’évoquer sous les pas du pèlerin les choses du passé.

Cinq éditions paraissent jusqu’en 1932, s’élargissant à partir de 1922 à la Syrie centrale, à la Basse-Égypte, Naples, Athènes, l’Archipel, Constantinople.

L’édition de 1904, dont la BU des Deux Lions conserve un exemplaire issu du fonds Barbey, propose, outre des renseignements pratiques et un préliminaire présentant en deux chapitres l’histoire et la géographie de la Palestine et les différents éléments de sa population, trois parties sur les divisions historiques de la Palestine : la Judée, la Samarie et la Galilée. S’y ajoute un appendice comprenant une présentation des frontières de l’Arabie, les notices des villes non comprises dans les excursions et une liste des anciens évêchés de Palestine. Inclus dans le texte ou figurant sur des dépliants hors-texte, plusieurs cartes et plans sont les seules illustrations, représentant des itinéraires…

De Jaffa à Jérusalem. Grossir l’image dans Gallica

… et surtout des villes…

Plan de Jérusalem. Grossir l’image dans Gallica

… et des monuments liés à l’histoire sainte.

Agrandissement successif de l’esplanade du Temple. Grossir l’image dans Gallica

En fin de volume, une carte générale, simplifiée à dessein pour plus de clarté, présente les grandes ligne de la Palestine et met en lumière les cités bibliques (cf. Avant-propos).

Carte de la Palestine. Grossir l’image dans Gallica

Cet ouvrage est un bon représentant d’un certain nombre d’ouvrages liés à des pèlerinages. Outre les guides, comme le Nouveau guide de la Terre Sainte par le Père Barnabé Meistermann paru chez Picard en 1907, il faut signaler certains récits de voyages, plus subjectifs. Un exemple nous est donné avec le Voyage au Mont Sinaï par Louis de Tesson, dont la BU des Deux Lions conserve un exemplaire. Ce dernier a été publié en 1846 chez Mame, le grand éditeur catholique du XIXe siècle, alors que La Palestine: guide historique & pratique a paru à la Maison de la Bonne Presse, fondée en 1873 par les Assomptionnistes. Cette maison d’édition qui publie notamment Le Pélerin et La Croix, et son siège se trouve 5, rue Bayard, à Paris : le groupe Bayard reste encore aujourd’hui un important éditeur catholique.

Sur le Guide et ses rééditions

H. Calmette. La Palestine, guide historique et pratique, avec cartes et plans nouveaux, par des professeurs de Notre-Dame de France à Jérusalem”, Revue des études byzantines, n° 50, 1905, p. 58.

Camille Enlard. “Professeurs de Notre-Dame de France. La Palestine, guide historique et pratique. 3e édition. Paris, rue Bayard, 5, 1922″, Bibliothèque de l’École des chartes n° 85, 1924, p. 374.

Sur Notre-Dame de France et les pèlerinages français

Dominique Trimbur, “Une présence française en Palestine – Notre-Dame de France”Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem, n° 3, 1998, p. 33-58. Traduction en anglais dans le même fascicule, p. 117-140.

Catherine Nicault. “Foi et politique : les pèlerinages français en Terre sainte (1850-1914)” in Ran Aaronsohn et Dominique Trimbur (dir.), De Bonaparte à Balfour : la France, l’Europe occidentale et la Palestine, 1799-1917, CNRS Éditions, 2008, p. p. 310-342.



Citer ce billet
Jean Stouff (2024, 15 janvier). La Palestine : guide historique & pratique. Ressources sur le Maghreb et le Monde arabe. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vlgv

Publié par

Jean Stouff

Bibliothécaire à la BU des Deux Lions (Tours). Ancien étudiant d'histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search