Hildebert Isnard (1904-1983) et ses ouvrages dans les collections des bibliothèques universitaires de l’université de Tours

Une vie en un paragraphe

Natif de Nice, Hildebert Isnard (1904-1983) a effectué ses études supérieures à Alger, de la licence d’histoire-géographie en 1933 au doctorat en 1947. C’est en Algérie qu’il à débuté d’abord comme instituteur (1925-1931), puis comme enseignants dans des collèges et lycées d’Alger (1931-1945). En 1945, le voici assistant à l’Institut de géographie d’Alger. Deux ans plus tard, il soutient à la Sorbonne une thèse de doctorat sur la vigne en Algérie. Devenu maître de conférence, puis professeur à l’université d’Aix-Marseille (1947-1970), il fonde en 1961, avec l’historien médiéviste Georges Duby, le Centre d’Études des Sociétés Méditerranéennes (CESM) avant de rejoindre l’université de Nice où il achève sa carrière (1970-1975).

Continuer la lecture de Hildebert Isnard (1904-1983) et ses ouvrages dans les collections des bibliothèques universitaires de l’université de Tours

Pierre Rognon (1931-2010) et ses ouvrages dans les collections des bibliothèques universitaires de l’université de Tours

C’est à la suite de notre chronique sur le fonds Barbey que nous avons été amenés à nous intéresser à Pierre Rognon. En effet, ce dernier est l’organisateur de l’ouvrage collectif intitulé Le Sahara : essai sur l’évolution d’un désert, auquel Christian Barbey a collaboré. Nos collègues de la BU de Grandmont (Sciences) ont un exemplaire du tome 2.

Ce n’est d’ailleurs pas le seul ouvrage de Pierre Rognon à figurer dans les collections des diverses bibliothèques de l’université de Tours, comme l’atteste une rapide recherche dans notre catalogue. En voici quelques exemples.

Dans le fonds Albert André, nous trouvons d’abord Un massif montagneux en région tropicale aride : L’Atakor : relations entre le milieu naturel et le peuplement imprimé en 1971 à Montpeller par l’imprimerie Dehan. L’exemplaire comporte une dédicace manuscrite de l’auteur. Il s’agit du texte remanié de sa thèse complémentaire soutenue en 1967 : Le Milieu désertique à affinités montagnardes de l’Atakor. (Sahara central) : ses conséquences sur la vie humaine du massif.

Continuer la lecture de Pierre Rognon (1931-2010) et ses ouvrages dans les collections des bibliothèques universitaires de l’université de Tours

Lettre ouverte par les chefs coutumiers, les notables et les commerçants de la Boucle du Niger (Tombouctou, Gao et Goundam), à sa majesté Monsieur le Président de la République Française, 30 juin 1958.

En marge de la création de l’Organisation commune des régions sahariennes évoquée dans d’autres chroniques, nous voudrions signaler une lettre ouverte par les chefs coutumiers, les notables et les commerçants de la Boucle du Niger (Tombouctou, Gao et Goundam), à sa majesté Monsieur le Président de la République Française datée du 30 juin 1958. Plus qu’un fort attachement à la France, celle-ci traduit la forte réticence des élites touarègues et maures à tomber sous la tutelle d’un pouvoir issu de l’Afrique noire ou de l’Afrique du Nord dans le contexte des indépendances qui se profilent(1). Les notables ne recevrons aucune réponse du Président De Gaulle.

Le texte est cité partiellement par Pierre Boilley dans son article sur l’OCRS(2) et reproduit intégralement dans l’ouvrage collectif Le politique dans l’histoire touarègue(3) et sur les sites Solidarité Nord-Sud et Biblioweb.

________________________________________

  1. Jean Bisson se fait aussi l’écho de ce même état d’esprit lorsqu’il écrit que les Touaregs rencontrés durant [son] séjour [au Niger en 1961] ne [lui] cachaient pas “qu’ils ne reconnaîtraient jamais une indépendance qui les avait fait dépendre d’un État dirigé par des Noirs”. Cf. Un géographe au Sahara, p. 327.
  1. Pierre Boilley. “L’Organisation commune des régions sahariennes (OCRS) : une tentative avortée”, in Nomages et commandants : administration et sociétés nomades dans l’ancienne A.O.F., Karthala, 1993, p. 215-239. L’ouvrage est disponible à la BU des Deux Lions.
  1. Hélène Claudot-Hawad (dir.). Le politique dans l’histoire touarègue. Aix-en-Provence : IRENAM, 1993, p. 133-151.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search