Le Sahara, le Maghreb et le monde arabe dans la Nouvelle géographie universelle par Élisée Reclus

Élisée Reclus, “père” atypique de la géographie en France

Élisée Reclus est l’un des plus célèbres géographes français du XIXe siècle. Personnalité atypique, anarchiste, grand voyageur, amoureux de la nature, il est resté longtemps méconnu. Les géographes contemporains l’ont redécouvert à partir des années 1960-1970, période de foisonnement idéologique et de prise de conscience environnementale. Reclus répond dans ses écrits à ses deux quêtes : ses idéaux anarchistes (L’Anarchie ; L’Évolution, la Révolution et l’Idéal anarchique ; Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes…) et son rapport à la nature (Histoire d’un ruisseau ; Histoire d’une montagne…)

Le GIP-Reclus de Robert Brunet et la maison d’édition homonyme lui sont dédiés.

La Nouvelle géographie universelle, le Maghreb et le monde arabe

La BU des Deux Lions a dans ses collections sa “trilogie géographique“, et notamment les volumes de sa Nouvelle géographie universelle : La Terre et les hommes parus entre 1887 et 1894. Cette somme géographique a été rédigée pendant son exil en Suisse après sa participation active à la Commune de Paris. Cela se retrouve dans le choix de certains de ses collaborateurs : les différents tomes sont illustrés par son ami, le cartographe anarchiste suisse Charles Perron, ou encore par André Slom, également ancien communard.

Chaque tome aborde une zone géographique. Dans la liste ci-dessous, ceux concernant le Maghreb et le monde arabe sont indiqués en gras.

  • NB : Dans la suite de cette chronique, les liens vers les volumes, chapitres, cartes et gravure pointent vers les exemplaires reproduits dans Gallica.
Continuer la lecture de Le Sahara, le Maghreb et le monde arabe dans la Nouvelle géographie universelle par Élisée Reclus
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search