Deux ouvrages sur l’arabe dialectal marocain du franciscain espagnol José Lerchundi

Parmi les livres hérités d’URBAMA se trouvent deux éditions facsimilé d’ouvrages de José Lerchundi, chacune précédée d’une étude préliminaire de Ramón Lourido Díaz. Si les documents conservés à la BU des Deux Lions ont été publiés en 1999 à Madrid par l’Agencia española de cooperación internacional (voir ci-dessus), les éditions originales datent de 1872-1873 pour les Rudimentos del árabe vulgar que se habla en el imperio de marruecos et de 1892 pour Vocabulario español-arábigo del dialecto de marruecos.

Continuer la lecture de Deux ouvrages sur l’arabe dialectal marocain du franciscain espagnol José Lerchundi

Autour de deux ouvrages d’André Basset sur la langue berbère

Nous voudions vous pésenter ici deux ouvrages sur la langue berbère conservés dans les collections de la BU des Deux Lions, dont nos commencerons par vous présenter l’auteur

André Basset (1895-1956), un linguiste orientaliste berbérisant

Fils du spécialiste de l’arabe et du berbère René Basset (1855-1924) et frère d’Henri Basset (1892-1926), un autre linguiste orientaliste, André Basset (1895-1956) est d’abord professeur à Rabat avant d’être nommé à la faculté des lettres d’Alger où il en enseigne le berbère à partir de 1925, d’abord dans le cadre d’un cours complémentaire, puis en tant que titulaire de la chaire de langue et civilisation berbère créée en 1930. De 1941 à sa mort en 1956, il enseigne le berbère à l’École nationale des langues orientales vivantes, ancêtre de l’INALCO.

Continuer la lecture de Autour de deux ouvrages d’André Basset sur la langue berbère

Lingua franca, un espéranto méditerranéen ? Bibliographie

Appelée également sabir ou franco, la lingua franca est un pidgin utilisé du Moyen Âge au XIXe siècle dans l’ensemble de la Méditerranée. Comme notre bibliothèque conserve un ouvrage de l’historienne et anthropologue Jocelyne Dakhlia consacré à cet espéranto méditerranéen, il nous a semblé intéressant de dédier à ce sujet une petite bibliographie que nous ferons précéder de deux remarques à propos du terme lingua franca.

D’abord, celui-ci en est venu désigner n’importe quelle langue véhiculaire, pas forcément un pidgin, utilisée par des populations de langues maternelles différentes pour communiquer, qu’il s’agisse du latin de la Pax Romana ou de l’anglais de la globalisation. Cela n’est pas sans entrainer quelques confusions et difficultés lorsqu’il s’agit de rechercher des documents sur la question…

D’autre part, dans son acception première de langue commune utilisée dans l’ensemble du monde méditerranéen, le terme est discuté. Pour le sociolinguiste Cyril Aslanov, il désignerait indifféremment deux réalités distinctes : la langue franque des Levantins et le sabir de la Méditerranée occidentale. Voir les trois articles de lui indiqués plus loin.

Continuer la lecture de Lingua franca, un espéranto méditerranéen ? Bibliographie
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search